Freud, Liegestuhl (c) Musée de Vienne
Freud, Liegestuhl (c) Musée de Vienne
COMITE FREUD
COMITE FREUD

Les voies (x) de l'autorité

Bernard Chervet

Ancien Président de la Société Psychanalytique de Paris

 

 

Un transfert d’autorité s’avère à l’origine de toute demande d’analyse. Il exprime le désir de ne plus souffrir, en fait d’améliorer sa vie psychique, et fonde une asymétrie entre les protagonistes de la cure.

Il en est de même pour l’enseignement, l’éducation et le désir d’apprendre.

 

S’actualise ainsi le désir de grandir des enfants, si intriguant et émerveillant. L’autorité n’appartient donc à aucun modèle, ni psychanalytique, ni d’enseignement, mais à ce transfert d’autorité et à la capacité de celui qui en est l’objet de l’endosser.

En mettant en latence tout jugement de valeur, la psychanalyse nous apprend que l’autorité est octroyée par un sujet, qui en a besoin, à un autre sujet. Pour être efficace, elle doit être incarnée par cet autre qui transmet son propre modèle de fonctionnement psychique auquel il est lui-même soumis.

 

Ce faisant, ce dernier est confronté à l’autre face de ce transfert, à l’aspiration à renverser l’autorité et à se moquer de celui qui l’incarne. La principale difficulté contre-transférentielle concerne les mouvements de dérision et d’arrogance plus ou moins dissimulés, dont sont les objets tous ceux qui ont la responsabilité d’incarner le pôle d’autorité.

 

 

Nos coordonnées

Comité FREUD
10 rue Clement

75006 Paris

Téléphone : 0143256257

Email : passages4@wanadoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Passages-ADAPes